Mon sac du 9 novembre 2010

Dans mon sac à dos aujourd’hui, je me félicite d’avoir emporté « Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants » de Mathias Enard, qui vient d’être récompensé par le Prix Goncourt des Lycéens, autrement plus prestigieux que le Prix Goncourt tout court (qui récompensa, rappelons-le, durant presque toute la seconde guerre mondiale, des livres publiés chez Gallimard, maison nouvellement tenue justement par un fasciste chevronné en la personne de Drieu la Rochelle).

Féliciations à Mathias Enard !

J’ai également le dernier Andreï Kourkov, un bijou d’humour optimiste et noir pointant très subtilement ce qui pèse rudement sur les larges épaules russes, ce lourd fardeau de l’Histoire qu’ils se trimballent au fil du temps. Un régal. J’en ferai un compte rendu détaillé prochainement sur Boojum.

Comment ça « Où est le bec » ? Ben.. sur la clarinette, non ?

Bonne soirée à tous les lecteurs !

 

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.