Qui se cache derrière « delphinesbooksandmore.fr » ?

Delphine, sur son ancien blog, accueillait les visiteurs avec trois citations :

• La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer – Roland Barthes

• A quoi servent les livres s’ils ne ramènent par vers la vie, s’ils ne parviennent pas à nous y faire boire avec plus d’avidité ? – Henry Miller

• Le véritable lieu de naissance est celui où l’on a porté pour la première fois un coup d’œil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres.- Marguerite Yourcenar

Elle a déménagé, et bichonne désormais son blog sous wordpress. En page d’accueil, elle arbore fièrement le michat que l’on retrouve souvent dans les rues de Paris. Parmi les onglets de son blog : Lectures communes, livres voyageurs, Challenges. Autant de synonymes du mot partage. Parmi ses derniers articles : Halte au plagiat, La lassitude du bloggeur de fond. Parce que Delphine, elle est passionnée. Et qui dit passion, dit difficultés. Un blog, c’est prenant, ça grignotte du temps, de l’énergie. On bichonne un endroit qui nous appartient pour soi-même et pour les autres. Ce n’est pas toujours facile, et sans même se prendre au sérieux, c’est quand même, une entreprise sérieuse puisqu’elle met en jeu notre investissement. Alors parfois il faut se battre. Pourquoi ? Parce qu’on s’expose. Même si on ne parle pas de soi, on livre tout de même un peu de soi. L’univers des bloggeurs a ses qualités : on découvre un monde de bienveillance, de solidarité. Mais il a ses défauts, qui sont bien sûr parfois les pendants de ces qualités : aucun monde ne peut prétendre échapper au doute et à la supercherie. Si mon intro est si longue, c’est que cet article, Halte au plagiat me touche en tant que bloggeuse potentiellement concernée. Se donner la peine de formuler ses pensées c’est aussi attendre des autres qu’ils formulent les leurs en retour, pour qu’elles soient mises en commun. Le copié/collé enlève tout son sens au partage. Se battre contre ce phénomène, c’est préserver la crédibilité de nos espaces, et notre liberté d’expression.

Découvrez maintenant Delphine :

Depuis quand bloggez-vous ?

Je blogue depuis un peu plus d’un an. Aujourd’hui, je me retrouve  avec 3 blogs différents, mais un sur lequel j’écris au quotidien et que je vais évoquer ici. Les 2 autres étant plus récents et moins alimentés (l’un est consacré à un club de lectures et est collectif et l’autre est consacré à des écrits plus personnels)

Pourquoi blogger ? Quelle passion vous anime au point de vouloir la  partager ?

J’ai toujours aimé partager mes lectures, c’est même aujourd’hui mon objectif professionnel (j’espère pouvoir travailler dans le domaine de la lecture publique ou plus largement de la culture). L’année dernière, pendant une période de chômage l’idée d’ouvrir un blog m’a pris spontanément et ça s’est fait au final très naturellement (alors que je lisais peu les blogs). Naturellement car j’ai toujours partagé autour de mes lectures dans des clubs de lecture notamment.
Aujourd’hui, mon blog me permet de parler aussi bien de livres que de musique, ou expos, etc. Impossible pour moi de me cantonner aux livres. J’y évoque aussi le monde des bibliothèques car c’est dans ce domaine que je cherche à évoluer professionnellement.

Cela vous a-t-il permis de vous créer un réseau, des amis qui partagent  la même passion que vous ?

Oh oui ! Pleins de rencontres virtuelles qui pour certaines se sont transformées en réelles, avec la création d’un nouveau club de lectures, le club des lectrices, qui réunit beaucoup de blogueuses, une fois par mois autour de lectures communes et qui donc m’a permis de rencontrer des personnes aussi passionnées que moi. Cela m’a permis aussi beaucoup d’échanges autour des bibliothèques car de nombreux blogs sont tenus par des bibliothécaires et cela représente donc l’occasion pour moi de pouvoir discuter des ces métiers.

Avez-vous déménagé votre blog ? Quelle plateforme préférez-vous  ?

J’ai ouvert mon blog sur blogger, j’ai migré en octobre 2010 sur wordpress et je réfléchis à le faire héberger ailleurs pour plus de souplesses, mais il me faut un peu de temps. Je trouve que wordpress est simple à utiliser mais beaucoup trop contraignant.
Blogger est très simple aussi, mais la gestion des commentaires n’y est pas satisfaisante et apparemment il y a souvent des bugs alors que wordpress est plus fiable et stable.

Note du 29 août 2011  : je viens de migrer mon blog sur OVH et je suis toujours sur WordPress. Un nouveau challlenge à relever pour plus de souplesse, je suis très contente du résultat.
Envisagez-vous d’arrêter un jour ?
J’y ai pensé au mois d’avril, je n’avais plus de temps, donc moins le temps de lire, moins d’inspirations, moins d’envies tout simplement. Je ne sais pas du tout si je serai en mesure de continuer sur cette lancée quand je retravaillerai vraiment car cela demande un temps fou.
Quels sont vos lieux culturels préférés ? (A Paris ou ailleurs ?)
Ce peut être une librairie, un café philo, un théâtre, ou tout ce qui se rattache à votre passion. Les salles de concerts (La cigale, la maroquinerie, le bataclan…), les librairies (celle de mon quatrier, 11-20 èmes arrondissements), les bibliothèques, Beaubourg, les cafés librairies et les cafés !! J’aime les endroits qui bougent et où le son est bon, tout comme les endroits beaux et calmes qui respirent l’histoire et la sérénité.
Quels sont vos médias préférés ?
Fluctuat, les inrocks, les grands médias, télérama, je pioche un peu partout…
Quelles sont vos festivités culturelles favorites (Salon du livre ?  Printemps de Bourges ?) Ce qui vous fait vibrer une fois ou plus par an  ?
Je vais au salon du livre car c’est un immanquable, mais je ne suis pas super fan de ce genre de gros rassemblement. C’est pareil pour les gros festivals de musique, je préfère (et de loin) les petites scènes intimistes. Donc pas vraiment de rendez-vous incontournable. Ce qui me fait vibrer, ça peut être tout simplement découvrir un roman brillant et avoir tout de suite envie de le partager. Ce qui me fait vibrer sinon, c’est de partir en voyage, très loin.
Quels sont vos 5 monuments (littéraires, musicaux, etc..) ?
En littérature, je vais citer Belle du seigneur d’Albert Cohen. Et puis un auteur que je découvre de jour en jour et que j’admire de plus en plus Romain Gary, de lui, j’ai profondément aimé Clair de femme, La promesse de l’aube, La tête coupable, La vie devant soi et… le prochain j’en suis sûre (Le grande vestiaire) rajout : lu et moins aimé au final que les autres + j’ai lancé le challenge romain gary : http://delphinesbooksandmore.fr/re-lisons-romain-gary-challenge-inside
En musique, impossible : je vais citer deux vieux machins : les beatles Et les stones, la base. Aujourd’hui, j’écoute énormément de musique, plutôt pop et rock indépendant, mais je reviens toujours vers la base et avec toujours autant de plaisir.
Quel est votre top 10 des blogs ?
Question difficile : j’en suis beaucoup (au moins 100) via mon agrégateur. George http://leslivresdegeorgesandetmoi.wordpress.com/qui m’a donné envie d’ouvrir un blog Et je cite aussi :
The buried talent http://www.theburiedtalent.com/ car elle a lancé la chouette opération
Suprlipopette   http://www.suprbo.com/car j’y fais de superbes découvertes
Les lecture d’Asphodèle http://leslecturesdasphodele.wordpress.com/ car c’est une des belles rencontres virtuelles qui fait croire que le web peut vraiment rapprocher les gens et que je trouve ça encore magique !Il m’en reste 5… Tulisquoi qui m’a bien aidé pour le blog http://www.tulisquoi.net/  

A sauts et à gambades http://asautsetagambades.hautetfort.com/

Les humeurs de Violette http://leshumeursdeviolette.over-blog.com/

(encore 2, mais je sèche…)

Votre passion, blog compris, vous prend combien de temps par semaine ?

Je lis environ 2 à 3 livres par semaine, sauf en ce moment où je suis des cours le soir et je suis en stage la journée, ce qui me laisse peu de temps. Rédiger, j’ai du mal à l’estimer, mais on peut dire que ça me prend une demi heure à 1 heure par jour (et plus le weekend) car avant de vraiment passer à la rédaction, j’y pense beaucoup. Tenir un blog suppose aussi d’aller lire les autres blogs, ce qui donc fait au total beaucoup de temps ! Il faut aussi faire des recherches de liens et d’images (c’est important pour moi), soigner la mise en page….

Le maître mot de votre blog ?

Le partage, j’aimerais être vue comme une passeuse de livres. Et j’aime par dessus tout pouvoir faire découvrir des auteurs/artistes moins connus.

Mes blogs

http://delphinesbooksandmore.fr
divagationautourdesmots.wordpress.com
clubdeslectrices.blogspot.com

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.