Le lac des signes… par Ez3kiel

Rarement la musique électronique n’aura été aussi poétique. Et jamais, en fait, un référent de la musique électronique n’a autant laissé croire qu’il avait composé une mélodie avec de vrais instruments traditionnels. Il y a parfois un petit côté Bjork, mais sans la voix. Quelque chose de vaguement Amélie Poulain (pas seulement à cause de l’accordéon). Ce qui est bluffant, c’est qu’on croirait parfois entendre une boîte à musique… très très beau.

Et pour continuer le voyage avec Ez3kiel : Exebelle

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.