Masqué, tome 3 : Chimères et Gargouilles, de Stéphane Créty et Serge Lehman

Nous avons déjà parlé de Masqué, une nouvelle série de super-héros complètement parisien (la classe !) crée par Serge Lehman et illustrée par Stéphane Créty (magique). C’était ici.

 Frank Braffort, en la personne de Masqué, revient dans ce tome 3 pendant les fêtes de noël, au coeur d’un(e) Paris-Métropole perturbée par une agitation digne d’un conte gothique : les chimères et gargouilles de la capitale s’animent pour insuffler une sorte d’étrange sentiment déculpabilisé, et les habitants de la ville perdent un à un leur âme.

 Alors que Braffort était censé passer noël avec sa soeur et son père, la discorde éclate et il choisit d’aller  revêtir son costume pour remplir une nouvelle mission sous les ordres du Préfet Beauregard. Ce tome 3 montre toute l’ambivalance de ce dernier personnage, qui pourrait être encore bien plus puissant qu’on ne le pensait au départ… possédant peut-être des pouvoirs plus importants que ceux de l’influence politique.

 Il y a plusieurs points intéressants dans ce nouveau volet : le héros se soustrait à une autorité, celle du père, pour des raisons politiques. Il se soumet en revanche à celle d’un politique pour des raisons peut-être plus obscures et encore inconnues.

 Les gargouilles sont censées protéger les bâtiments des démons, et ici, elles semblent au contraire habitées elles-mêmes par des puissances remarquablement maléfiques, ce qui n’apparaît d’ailleurs pas très clairement au départ. D’ailleurs… peut-être que tous ces phénomènes pourraient être au contraire salvateurs pour la Capitale, et les actes de Masqué deviendraient une erreur de parcours.

 Ce qui est intrigant, c’est qu’on se surprend à tout imaginer : avec ce troisième tome qui mélange un peu de merveilleux au fantastique et à la science fiction, on ne sait plus où donner de la tête. On sait juste qu’il faut poursuivre, et attendre patiemment le 4ème et dernier tome de la série à paraître le 4 avril chez Delcourt.

 Masqué, tome 3 : Chimères et Gargouilles, de Stéphane Créty et Serge Lehman, Delcourt, Collection Neopolis, Janvier 2013, 48 pages, 13,95€

 Copyright Couverture : Delcourt.

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.