Partir… au Pérou

Bon, à défaut de partir au Pérou cette fin de semaine, je me taille à Malagà. C’est déjà pas mal. Mais quand même… l’Amérique latine a ce petit charme supplémentaire que n’a pas l’Espagne, et qui est justement cette distance accentuée par l’océan. Si on veut rêver sur les traces d’Indiana Jones, c’est bien là-bas qu’il faut aller, et pas seulement plus au sud. Voir pour cela l’article au sujet du Musée des beaux-arts de Montréal qui met le Pérou à l’honneur, et qui parle de Hiram Bingham, l’homme qui aurait découvert le Machu Picchu en 1911. Indiana Jones ne serait que la version cinématographique de cet illustre archéologue.

En gros, le Pérou, c’est « L’empire des trésors cachés ». La possibilité de se glisser dans la peau d’un aventurier. C’est aussi, et ça m’intéresse beaucoup, le moyen d’aller voir un étrange animal grâce auquel on fait des pulls, des bonnets, des écharpes (mais oui !) et qui s’appelle l’Alpaga => voir photo ci-dessus. Son pelage est comme celui du mouton, et si on le tond, on obtient une matière plus chaude que la laine. En plus, il paraît qu’ils sont mimi comme tout… <3

Sinon, si il y a parmi mes lecteurs quelques mécènes assez généreux pour se cotiser afin que je puisse me ressourcer tranquillement au Pérou, ben je peux leur communiquer mon adresse paypal. :p Et vous, vous partez où en vacances ?


Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.