Végétarien débutant

Il fallait bien que ça arrive, il s’agit ici de la première chronique consacrée à la cuisine, et plus particulièrement à la cuisine végétarienne sur le site Paris-ci la Culture. Marabout cuisine vient de publier un petit ouvrage au format idéal, intitulé Végétarien débutant regroupant plus de 200 recettes et variations. Pas de militantisme ici, et c’est ce qui plaît d’emblée : ce n’est pas parce qu’on a des amis végétariens qu’on veut les écouter sans cesse tenter de nous dégoûter de la viande. Accessoirement… ce n’est pas parce qu’on est dégoûté de la viande qu’on en devient pour autant militant végétarien. On peut vouloir protéger les animaux, et s’en soucier sans éprouver le besoin de vouloir convaincre tout son entourage, sans ressentir l’envie soudaine de vous accabler à cause de ce qui se trouve dans votre assiette.

Le fait est que ce livre, qui comme son nom l’indique concerne les végétariens débutants, n’interdit (ou n’évite) ni les oeufs, ni le lait, ni le fromage, là où certains végétariens s’approchent un peu plus du végétalisme en ne consommant rien qui provient des animaux, donc pas de lait ni d’oeuf.

 

On trouve bien sûr toutes sortes de recettes parmi les grandes catégories connues : entrées, plats et desserts y sont donc représentés avec quelques déclinaisons sympathiques. Quelques bons conseils de conservation des aliments sont distribués ici et là, et vous y découvrirez ce qu’est le mirin, le tallegio et le marsala si vous ne les connaissez pas. Vous pourrez cuisiner des soupes aux haricots rouges, ou encore aux petits pois et à la roquette. Vous goûterez la saveur des croissants de potirons aux épices après avoir préparé vous-mêmes votre pain, vous apprendrez à déguster une tajine de légumes, ou encore un risotto de betteraves au fromage de chèvre… Gageons que vous serez très vite attirés par les dips à l’aubergine et tortillas grillées…

Quelque chose vous a manqué dans tout cela ? A mon avis, non. Je vous laisse, je vais cuisiner un peu.

 

Végétarien débutant, Marabout côté cuisine, janvier 2014, 240 pages, 5,95 €

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.