Bates Motel, Saison 2

Nous vous parlions de la saison 1 de Bates Motel l’année dernière, une série découverte avec grand bonheur : partant de Psychose de Alfred Hitchcock, les créateurs de la série ont souhaité explorer la genèse du personnage principal, Norman Bates, incarné ici par Freddie Highmore. La première saison installait les personnages dans un décor évidemment très réussi, puisqu’étant quasiment la réplique de celui du film original. On y faisait connaissance de Norma Bates, de son fils, mais également du frère de celui-ci.


Lors de l’exposition de la série, nous ne savions plus vraiment qui du fils ou de sa mère était le plus pervers et fou. Au gré d’intrigues variées mêlant la famille à la ville dans laquelle ils se sont installés, nous avons découvert la complexité de personnages difficiles à cerner. Bien sûr, tout est fait pour que l’on s’attache à eux, tout en cherchant inlassablement à qui l’on doit accorder ou non notre confiance… Un procédé très habile car on finit à s’attacher à tous les personnages sans distinction.

La saison 2 intensifie les rapports entre les personnages, ainsi que leur caractère. Ainsi, celui de Norman Bates se précise et laisse entrevoir les prémices de la psychose que l’on pressentait… mais ce qui est intéressant réside dans cette interrogation constante, suscitée par l’attitude de la mère : dans quelle mesure celle-ci fait naître, entretient et motive la psychose de son fils ? Serait-elle à la fois la source et la victime de cette folie qui finit par gangréner toute la famille ?



Dès lors, Bates Motel s’impose comme la série qui ne se contente pas d’être la genèse d’un seul personnage, mais plutôt celle d’une folie qui dépasse tous les personnages qu’elle contient. Bates Motel est par excellence la naissance même d’une folie dont les contours commencent à se définir peu à peu, sans être dévoilée pleinement. Pourquoi donc avoir donné ce nom à la série ? Peut-on parler de lieu où «tout a commencé ?». Rien n’est moins sûr, mais nous pouvons assurer aujourd’hui une chose : cette série est hautement addictive, et nous sommes heureux de vous apprendre que la troisième saison est en cours de tournage aux Etats-Unis. Elle sera disponible en 2016, et espérons-le, cette même fin d’année chez nous.

Un conseil : après avoir vu cette saison, revenez à l’original signé Hitchcock, vous l’apprécierez d’autant mieux. Les deux s’éclairent mutuellement et se complètent à merveille, preuve de la réussite de cette série !

Bates Motel, saison 2, de Anthony Cipriano, avec Vera Farmiga, Freddie Highmore, Max Thieriot, etc… en DVD depuis le 15 décembre 2014.

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.