1917, l’année qui a changé le monde

 

Journaliste et historien

 

On connaît surtout Jean-Christophe Buisson comme directeur adjoint du Figaro Magazine et comme présentateur d’Historiquement show sur la chaîne Histoire. Il est également l’auteur d’ouvrages historiques comme une biographie de Mihailovic (Perrin, 1999), le chef des Tchetniks, résistants serbes rivaux des partisans de Tito. Il a également co-dirigé Les grands duels qui ont fait la France avec Alexis Brézet (Perrin, 2015), autre journaliste du Figaro (ça doit donc discuter Histoire dans les réunions de rédaction de ce journal). En novembre dernier, il a publié un ouvrage sur l’année 1917, année charnière, décisive : on y voit l’entrée en guerre des américains et les deux révolutions russes.

 

Un bel ouvrage pour un centenaire

 

L’ouvrage de Buisson bénéficie d’une très belle iconographie: on y trouve des cartes retraçant l’évolution du front, à l’ouest et à l’est. Il s’organise aussi d’un point de vue strictement chronologique et on découvre jour après jour, mois après mois ce qu’il y a eu de marquant. C’est par exemple en 1917 que William Cody, dit Buffalo Bill est décédé. Enfin, Buisson a inséré des portraits d’hommes dont le destin a été bouleversé en 1917 et qui vont marquer le vingtième siècle. On y trouve des scientifiques (Einstein), des écrivains (Drieu La Rochelle, Céline), des hommes politiques (Churchill), des militaires enfin comme MacArthur ou de Gaulle. On découvre ainsi que l’homme du 18 juin, prisonnier de guerre en 1917, a comme compagnon d’infortune le futur maréchal Toukhatchevski, le fameux théoricien de l’art opératif, doctrine qui permettra de battre la Wehrmacht à partir de 1943.

 

1917 est clair, pédagogique, synthétique, d’une lecture agréable : que demander de plus ? Voici donc un bel ouvrage donc, à destination d’un grand public désireux d’en savoir plus sur une année dont nous sommes toujours, selon Buisson, les héritiers. Vaste débat !

 

Sylvain Bonnet

 

Jean-Christophe Buisson, 1917 l’année qui a changé le monde, Perrin, novembre 2016, 320 pages, 24,90€

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet