Les figures du mal, la galerie des monstres

Un vulgarisateur

 

Journaliste et rédacteur en chef de la revue Historia,Victor Battagion a publié récemment Ridicules, les dossier inavoués des grands personnages de l’Histoire (First, 2013) où il revisitait certains personnages historiques sous un angle inattendu. Le succès ayant été au rendez-vous, les éditions Perrin et Sonatine se sont donc associés pour lui donner une opportunité de revisiter les figures malfaisantes qui hantent l’histoire de l’humanité. Ici, Battagion a décidé, au lieu d’écrire lui-même, de faire appel à des historiens pour dresser le portrait de ces inquiétantes figures.

 

Des contributions réussies

 

On doit saluer ici le choix des contributeurs, par exemple Françoise Thom pour Nikolaï Iejov (le bourreau préféré de Staline), Bruno Dumézil pour Frédégonde ou Catherine Salles pour Caligula. Que des spécialistes donc pour nous donner une galerie de portraits aussi fascinants que répugnants. La fin de l’ouvrage qui se termine par les portraits d’Heydrich, Idi Amin Dada ou Ben Laden, est là pour nous rappeler que les monstres, si humains, hantent encore notre époque.

 

 

Sylvain Bonnet

 

Victor Battagion (sous la direction de), Les figures du mal, Perrin & Sonatine, novembre 2016, 464 pages, 22 €

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet