La guerre de deux cents ans, l’histoire révolutionnaire décortiquée

Un défi 

Antonino De Francesco est un historien italien peu connu de notre côté des Alpes mais qui a publié de nombreux ouvrages sur la Révolution Française. La guerre de deux cents ans, sorti en septembre 2018, constitue sa première publication en France et ne se veut rien de moins qu’une « histoire des histoires de la Révolution française », rien que ça ! or l’histoire de l’histoire revient à l’histoire de l’historiographie, un genre particulier qui est appelé à plaire à une frange cultivée du public des amateurs d’histoire. De Francesco échappe-t-il à cette « malédiction » ?

 

Un tableau impressionnant

 

Au cours de ces 448 pages, notre historien nous livre une peinture claire et exhaustive des débats historiographiques passionnés qui ont entouré l’étude de la Révolution française jusqu’au bicentenaire de 1989. A travers ces pages défilent Guizot, Lamartine, Quinet, Louis Blanc, Aulard, Mathiez, Furet mais aussi Cochin, Hippolyte Taine ou Joseph de Maistre. La Révolution est-elle un bien ou un mal ? La Terreur est-elle structurelle ou un dérapage de l’histoire ? La Révolution française est-elle un évènement unique ou prend-elle sa place dans un mouvement révolutionnaire Atlantique ?

 

Quel bilan ?

 

Que tirer de ce livre au final ? Pour l’auteur, les passions sont désormais éteintes. Ainsi fin 2015, l’institut d’histoire de la Révolution française a perdu son autonomie et a été rattaché à l’institut d’études d’histoire moderne et contemporaine au sein de la Sorbonne. D’autre part, les études sur la Révolution sont définitivement sorties de l’influence marxiste, si prégnante jusque dans les années 80.  Pour le reste, l’imaginaire de la Révolution continue à peser : certains gilets jaunes n’ont pas hésité à mettre en scène une exécution du résident actuel de l’Elysée… Un ouvrage intéressant, parfois passionnant et aussi parfois un peu abscons.

 

 

 

Sylvain Bonnet

 

Antonino De Francesco, La guerre de deux cents ans, Perrin, septembre 2018, 448 pages, 25 €

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire et collaborateur de Boojum et ActuSF.