Les grandes affaires criminelles, les différentes nuances du crime

U

n historien de la police et du crime

On doit à Jean-Marc Berlière une Histoire des polices en France (Nouveau monde, 2011) coécrit avec René Lévy, et Police des temps noirs (Perrin, 2018), centré sur la période de l’occupation. Il propose ici un ouvrage collectif revenant sur les grandes affaires criminelles qui ont marqué l’histoire de France depuis le Moyen-âge. Vaste entreprise, surtout que certains déploreront que telle ou telle affaire ait été oubliée !

 

Un beau panorama

On commence avec l’affaire Gilles de Rais, cet ancien compagnon de Jeanne d’Arc qui fut exécuté pour magie noire, viols d’enfants… Nicolas Vidoni, auteur de La police des Lumières (Perrin, 2018), se propose ensuite d’analyser l’affaire Damiens, un régicide manqué contre Louis XV en 1757. L’horreur de l’exécution frappa le public qui en oublia la tentative d’assassinat contre le monarque. Toutes les contributions sont de haute volée, saluons la mise au point de Berlière lui-même sur l’assassinat de Marx Dormoy et celle de François Audigier sur la tuerie d’Auriol en 1981 qui aboutit à la dissolution du SAC. Voici là un bon ouvrage.

 

Sylvain Bonnet

Jean-Marc Berlière (sous la direction de), Les grandes affaires criminelles, Perrin, octobre 2020, 368 pages, 22 €

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire et collaborateur de Boojum et ActuSF.