De l’autre côté des croisades, l’Islam sous pression

Un spécialiste du monde arabe médiéval

 

Professeur émérite d’histoire médiévale à Nanterre et auteur d’une Histoire de Grenade cosigné avec Sophie Makariou (Fayard, 2018) et surtout de L’Empire islamique (passés composés, 2019) qui a notamment remporté le prix Provins Moyen Âge, Gabriel Martinez-Gros a beaucoup travaillé sur l’œuvre d’Ibn Khaldun. De l’autre côté des croisades prolonge en partie le travail effectué avec L’Empire islamique, s’appuyant sur les sources arabes de la période pour en proposer, on va le voir une autre lecture de la chute de cet empire.

 

Une relecture de la période

 

En fait, avec ce livre, le lecteur néophyte découvre à quel point la période des XIe-XIVe siècles a été vécue de façon complètement différente dans le monde arabo-musulman. Si les « francs » (comprenons les croisés européens) ont à l’ouest exercé une offensive majeure, surtout en Sicile et en Al-Andalus, c’est à l’est que les coups les plus durs ont été portés. L’Islam est en effet pris en étau entre les francs et les Mongols, ces derniers prenant en effet Bagdad et massacrant le calife abbasside et sa famille (des survivants gagneront l’Égypte) en 1258. Or, cette pression s’inscrit dans le temps, culminant avec Tamerlan et nourrit la réflexion d’Ibn Khaldûn sur les empires, création de nomades devenus sédentaires et devant faire face à la pression des nomades ultérieurs.

 

Changement de point de vue salutaire

 

Avec ce livre, l’historien propose de sortir du cadre européen (c’est après tout l’Europe qui a longtemps écrit l’histoire) et d’intégrer le point de vue arabo-musulman, celui d’Ibn Khaldûn notamment, pour comprendre les difficultés du monde arabo-musulman de l’époque, largement ignorés ici. Il en ressort un essai stimulant qu’on ne peut que recommander.

 

 

Sylvain Bonnet

 

Gabriel Martinez-Gros, De l’autre côté des croisades, Passés composés, janvier 2021, 302 pages, 23 €

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire et collaborateur de Boojum et ActuSF.