J’aime pas dire bonjour, Carole Zalberg et Dominique Boll

Carole Zalberg nous avait déjà montré qu’elle avait un talent tout particulier pour la littérature jeunesse avec Le jour où Lania est partie. Elle récidive en compagnie de Dominique Boll, qui illustre le petit récit d’un jeune garçon pointant du doigt chez l’adulte ce qu’il y a de plus agaçant. L’oncle, la tante, les cousins, la grand-mère… autant de personnes éloignées qui si tôt qu’elles se manifestent se présentent avec leur lot d’incommodités : embrassades, bisous mouillés, joues pincées contre joues piquantes…

Moi, je l’aime bien ce petit bonhomme qui n’aime pas dire bonjour, car, finalement, il prouve comme chacun sait que la vérité sort de la bouche des enfants… et que les adultes n’osent pas dire tout haut ce qu’ils pensent tout bas !

Allez.. avouez-le que vous n’aimez pas non plus les obligatoires embrassades du déjeuner dominical !!

C’est bien vu, bien revu, et ça mérite d’être lu et offert à tous les garnements (bougons ou pas) pour cet été !

J’aime pas dire bonjour, Carole Zalberg (textes) et Dominique Boll (illustrations), Grasset Jeunesse, 2010.

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.