Quand Ouï FM instrumentalise Amy Winehouse.. jusqu’au bout.

 

En 2010, Ouï FM a sorti une campagne intitulée : « Le rock est fait pour changer votre vie. » On voyait des photos de Kurt Cobain, Amy Winehouse, Marylin Manson sous leur profile le plus juvénile, n’ayant bien entendu plus rien à voir avec le visage arboré au sommet de leur gloire. Les exemples pris étaient déjà les plus décadents, les plus démesurément déglingués : c’est ce résultat qu’est censé produire le rock sur n’importe quelle personalité ? Le message était déjà bien ambigu.

Au mois de septembre 2011, dans le TROIS Couleurs, célèbre magazine de cinéma, on peut constater que Ouï FM a décidé de ressortir sa version de Amy Winehouse. A vous de me dire si vous trouvez ça de bon goût ou non, sachant que la chanteuse est décédée dans les circonstances que l’on connait le 23 juillet dernier.

Finalement, le rock est bien moins difficile à comprendre que les pubs de cette radio.

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.