Chers voisins, Gilles Dal et Philippe Bercovici

Gilles Dal (au scénario) et Philippe Bercovici (au dessin) signent ce mois-ci chez Dupuis une BD désopilante. On connaissait déjà des séries dans le genre : Les profs, Les psy,… voici venir Chers Voisins. Il y avait déjà eu une tentative avec « Les voisins » paru en 2005, mais la série n’a pas rencontré le succès. Gageons que Chers Voisins ne connaîtra pas le même destin !

Cette BD c’est la rencontre d’un tout jeune scénariste avec un dessinateur un peu plus âgé. Le résultat est assez convainquant, car les deux comparses ne se contentent pas de visiter les désagréments et autres joyeusetés possibles de nos jours, ils nous font au contraire voyager à travers les âges et les territoires.

 Que se passerait-il si une chamaillerie éclatait entre deux voisins esquimaux habitant sur une banquise déserte ? Que pouvaient bien être les relations de voisinage durant la guerre ? Et si l’on considérait que les riches habitants du quartier aisé d’une ville étaient gênés par leur « voisin SDF » tout fraîchement installé dans le hall de leur immeuble ?

 Du voisin gênant, impoli, intrusif, au voisin qui sent mauvais, de la préhistoire à aujourd’hui, Dal et Bercovici passent en revue une panoplie de situations à se tordre de rire… quoique. Et si ce n’était que le reflet de ce que nous vivons tous ? Qui n’a pas connu un type récalcitrant habitant juste derrière son mur, un mur trop mince… comme les lignes d’une case de BD.

 Le dessin aux couleurs fort sympathiques, dans la veine des anciens du genre, ravira les puristes comme les plus réticents. A découvrir donc, et gaffe à votre boîte aux lettres… ne l’y laissez pas traîner. On ne sait jamais ! ;)

Chers Voisins, Gilles Dal et Philippe Bercovici Dupuis, Mai 2012, 48 pages, 10,60 €.

Pour aller plus loin :

Le site de Gilles Dal

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.