Nadéah en concert à la Boule noire (octobre 2012)

Nadéah enflamme La boule noire depuis le 15 octobre 2012, et c’est peu dire ! La jeune australienne est en résidence dans cette sympathique salle jusqu’au 28 novembre 2012, et en concert cette semaine jusqu’au 18. Nous l’avons vue hier, où elle a chanté pas mal de titres de son premier album Venus gets even, et où elle a aussi interprété avec fougue quelques uns de ces titres à paraître le 22 octobre, dont le magnifique Nobody but you.

La demoiselle, sous ses airs sage (mais branchée) est une vraie tigresse sur scène, de ces artistes dont la générosité éclate totalement. On ose imaginer ce qu’elle aurait pu provoquer dans une énorme salle, tant l’ambiance était bonne à la Boule noire.

Avec ses « Friends », elle est passée par tous les registres : rock, jazzy, latino, Nouvelle Orléans : tout lui sied et elle semble à l’aise partout ! Elle a bien sûr la voix qui convient pour chaque titre, et semble pouvoir voltiger d’un registre à l’autre sans éprouver la moindre difficulté, improvisant parfois dans le souci de donner et de s’amuser, que ce soit d’ailleurs sur scène ou dans le public !

On ne peut que conseiller à tous de profiter de ces concerts exceptionnels : elle est encore là ce soir et demain, et il serait dommage de louper ça !

Vous ne la connaissez pas ? vous serez conquis par son An Asylum on New Year’s eve, ou encore par son « Pinot noir« , elle est fiévreuse, excellente, touchante, talentueuse : foncez !

Son site ici : http://www.nadeah.com/

Le site de La boule noire

 

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.