Carnets de mariage, de Romain Ronzeau

Carnets de mariage a été écrit par Romain Ronzeau que l’on peut retrouver sur le blog avec http://commedesguilis.blogspot.fr/. La bande dessinée retrace les aventures d’un couple à partir de la demande en mariage jusqu’à la fin du jour en question, et l’heure où les jeunes époux peuvent faire un premier bilan d’une année épuisante et intense. Il s’agit bien entendu d’un portrait de l’auteur lors de l’année la plus difficile de sa vie mais peut-être la plus joyeuse aussi.

Il ne manque bien entendu rien à cette épopée des temps modernes, du journal de mariage rempli plus ou moins passionnément par les futurs époux en passant par la demande que l’on souhaite la plus originale possible, l’annonce faite aux parents, la façon dont ceux-ci se mêlent de la cérémonie et de toute l’organisation, mais aussi les doutes…

En tant qu’invité personne ne s’imagine ce que représente l’organisation d’un tel événement qui a pour but de rester dans la mémoire de tous puisqu’il s’agit d’un moment hautement symbolique : l’union de deux personnes pour la vie (peut-être). L’imagination de l’auteur est bien sûr débordante comme tout créateur de BD et l’on se régale de la partie qui concerne la cérémonie religieuse avec le conditionnement par le prêtre hautement Tim Burtonien. À l’instant de sceller ensemble les derniers préparatifs de la partie religieuse de l’événement, on croirait le jeune financé tout droit tombé dans une ambiance très Six pieds sous terre.

La fantaisie du garçon n’a d’égal que le sérieux de la demoiselle : en l’occurrence, le futur époux rêve de se marier déguisé en Batman et l’autre d’une cérémonie princière au cœur d’un château moyenâgeux.

Les époux se doivent également d’être en forme, pour l’ouverture du bal et l’auteur retrace donc toute une séquence où les futurs époux s’entraînent à la façon de Patrick Swayze et de sa dulcinée dans Dirty Dancing.

Un an de cauchemar pour une journée de rêve censée rester dans les mémoires : voilà comment résumer ce carnet de mariage qui pourrait fort bien correspondre à l’aventure que vivent tous les couples mariés d’hier à aujourd’hui. Je suis sûre que vous en connaissez quelques uns dans ce cas…

Carnets de Mariage, Romain Ronzeau, Delcourt.

Cliquez ici pour acheter Carnets de mariage sur Lalibrairie.com

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.