Urbano, de Jean-Louis Jacopin

Jean-Louis Jacopin a plus d’une corde à son arc. Comédien, metteur en scène de théâtre, il est membre du comité de lecture au théâtre du Rond-Point. C’est donc un homme de partage, et c’est en tant que tel que durant une année il a consciencieusement rempli son carnet avec un dessin et une petite réflexion. Le personnage de ce drôle d’almanach est Urbano, une sorte de double de lui-même.


Il peut s’agir parfois de petits jeux de mots qui répondent aux dessins, ces étranges silhouettes d’humains en mal de relief. Ou bien il s’agit d’un vague à l’âme, et la pensée se fait tantôt morose, tantôt lumineuse mais toujours tendre et juste. Il y a de ces interrogations magiques qui nous ramènent loin dans nos souvenirs.
Quelle que soit la date ou la pensée qui habite les pages de ce livre, Jean-Louis Jacopin a l’art de raconter mille sentiments avec un simple dessin, une prouesse qu’il est urgent de reconnaître puisque ses bonhommes ne possèdent pas de visage : seule l’expression du corps, qui n’a pourtant pas de relief et se contente d’apparaître un peu comme une masse noire ornée d’une tête, parvient à faire passer le message de son auteur, toujours en accord avec le texte.
Il faut souligner toute la fantaisie de l’entreprise, poétique et délicieuse comme une boîte de chocolats. Un bel ouvrage qui a parfois des allures de puits de pensées, ou de pièce de collection, qui nous rappelle combien il est important de voir, d’entendre, et de transmettre, quelle que soit la manière.

Urbano, Jean-Louis Jacopin, Mauconduit, Octobre 2013, 25 €

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.