Que lire de Stephen King ?

Il y a quelque temps on vous proposait un PILC MAG spécial, avec un beau dossier sur Stephen King. Il fait partie de ceux qui ont forgé mon amour de la littérature. Eh oui… avec Sophocle, Kundera, Cioran, Maupassant, Baudelaire et Edgar Poe. Bref…

Parmi ses romans, on vous propose…

SIMETIERRE

Louis Creed s’installe dans une petite bourgade du Maine, au bord d’une nationale, avec sa femme et son bébé. Leur unique voisin leur fait faire le tour du propriétaire et les amène bientôt dans le cimetière des animaux qui se trouve juste derrière la maison. Il leur signale qu’un peu plus loin se trouvent des terres indiennes aux vertus magiques… qu’il leur déconseille d’essayer un jour. Mais bientôt, leur vie va basculer tragiquement, et la tentation est bien souvent trop forte chez les personnages de Stephen King…

Il s’agit sans conteste du best-seller absolu du maître de l’horreur. Il a été adapté par l’auteur lui-même, et on vous conseille absolument de lire et voir ce chef-d’oeuvre.

CUJO

Cujo est probablement le roman le plus effrayant de la collection. Peut-être cela est-il dû en partie au fait que Stephen King s’appuie sur un événement très proche de la réalité : Cujo est un Saint-Bernard adorable, qui pèse néanmoins 100 kilos. Le chien part à la chasse au lapin lorsque son destin va brutalement changer à cause d’un nid de chauve-souris. Désormais enragé, Cujo va devenir le pire cauchemar de toute la rue… A ne pas lire juste avant de dormir…

CHRISTINE

Christine est un grand classique : L’héroïne est une voiture, une Plymouth de 1958. Elle est folle amoureuse de son conducteur, Arnie. Le seul souci, c’est qu’elle ne supporte aucune concurrente… y compris la petite amie de son propriétaire. Fans de Choupette s’abstenir…

CARRIE

Carrie fait également partie de ces romans qui ont été adaptés au cinéma, et ici, il s’agit d’un des meilleurs films de Brian de Palma, et probablement l’un des premiers à le faire connaître pour de bon. Carrie est une adolescente en proie à des crises étranges de télékinésie qui viennent s’ajouter aux difficultés qu’elle rencontre avec sa mère religieuse et fanatique. Mal-aimée, timide et en mal de confiance, elle est un jour invitée au bal de fin d’année par un de ses camarades… une attention qu’elle n’espérait plus, qui va rapidement tourner au cauchemar.

LA LIGNE VERTE

La ligne verte, qui a été adapté de façon plutôt réussie au cinéma raconte l’histoire de Paul Edgecombe, un ancien gardien-chef de pénitencier qui a exercé dans les années 30 dans le couloir de la mort. Il raconte ses mémoires, et revient sur un événement qui a bouleversé sa vie : l’histoire de John Caffey, un être surnaturel condamné à tort, et dont il a tenté de sauver la vie après avoir découvert qu’il était non seulement simplet, spécial, mais aussi innocent. La ligne verte est une virulente critique de la peine de mort et des rouages de la prison américaine. Un roman plus proche de la réalité qu’on ne le pense.

SHINING

Jack Torrance est un écrivain raté, capricieux, alcoolique et désespéré. Il vit pourtant avec sa femme Wendy et leur enfant, Danny. Pour trouver le calme et être payé facilement tout en ayant le temps d’écrire son nouveau roman, il trouve un job de gardien d’hôtel, un hôtel un peu particulier : l’Overlook Palace, situé dans les rocheuses, un endroit gelé et totalement isolé pendant l’hiver. Sa mission sera de garder ce lieu désert pendant quelques mois en compagnie de sa petite famille. Mais tout ne se passera pas comme prévu, et l’endroit semble habité par autre chose que des êtres vivants…. Danny Torrance va devoir échapper à l’hôtel, à son père, et composer avec cet étrange don qu’il ne peut plus ignorer…

DESOLATION

La route 50 coupe à travers le désert du Nevada dans une chaleur épouvantable. Sur cette route se trouve un policier un peu louche qui contraint les passagers de la route à s’arrêter et à le suivre dans une ville qui s’appelle Désolation… Là, le cauchemar commence pour les voyageurs qui vont s’apercevoir très vite que quelque chose cloche chez ce personnage censé les protéger… Un livre déroutant, qui vous mène au coeur de l’angoisse, et où l’adolescence joue également un rôle très important.

Parmi les grandes séries du Master…

LE FLEAU

Attention, ambiance apocalyptique : dans ce grand roman en deux tomes, Stephen King invente un virus qui se répand non par informatique, mais à cause de l’informatique. Une infime erreur perpétrée par un laboratoire ultra-secret de l’armée américaine va décimer la planète entière à cause d’un fléau au taux de contamination de 99,4%.  La population meurt à la vitesse grand V sans qu’on ne comprenne comment, et les seuls survivants, sans se concerter, se mettent à la recherche d’une vieille Noire nommée Abigaël : leur salut dépend d’elle. Mystère, science-fiction, apocalypse et critique d’une société de consommation contrôlée par les ordinateurs peuplent ce livre. Un régal.

CA

Vous connaissiez Freddy, voici Ca. Une mystérieuse créature hante les entrailles de la ville de Derry, pour semer la mort et l’épouvante. Adapté brillamment au cinéma, ce grand roman en deux tomes (et deux époques) est une furieuse critique de l’Amérique et de son mal refoulé, des non-dits et de la peur distillée au gré des ambitions diverses dans un peuple déjà terrorisé.

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.