In VIno Veritas, Corbayran, Malisan

Après Les gouttes de Dieu, Chateaux Bordeaux, Les ignorants et les Fondus du vin, voici une nouvelle série bien sympathique qui nous parle du nectar bacchusien. Le premier tome installe l’histoire en Toscane, où un frère et une soeur parvenus à l’âge adulte, se déchirent à cause de leur manière de faire le vin. Tous deux héritiers d’une famille de vignerons, et autrefois liés comme les doigts d’une même main, ils sont orphelins. Elevés par leur grand-mère, ils devront s’acquitter d’un pacte de paix réclamé post-mortem par celle-ci, et créer ensemble un nouveau vin. La tâche est ardue, car l’une défend vaillamment la méthode de vinification à l’ancienne tandis que l’autre voit son domaine comme un gagne-pain prodigieux, quel que soit le moyen employé.


Est évoqué également l’échange vinicole entre pays européens, et l’intérêt d’avoir deux grands domaines jumelés. La série promet donc, avec force rebondissements, de nous en apprendre davantage sur les différentes méthodes de l’art, et sur les cépages qui font les saveurs de l’Europe. Une série qui s’annonce très belle grâce au dessin coloré et expressif de Luca Malisan.


In Vino Veritas, Corbayran, Malisan, Glénat, Septembre 2013, 13,90 €

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.