#enjeuxdesociete C’est parti pour la seconde édition !

Nous vous parlions l’année dernière de l’engagement de la Française Des Jeux pour une politique de jeu plus prudente et attentive. La FDJ a en effet créé un événement on ne peut plus sérieux autour de la question du jeu dans notre société « (En)jeux de société (ENJEUX DE SOCIETE), une démarche plutôt satisfaisante et rassurante de la part de l’emblématique société de jeux française.
La seconde édition de cet événement, intitulée cette fois « Toute une vie à jouer » aura lieu le 13 novembre de 9h à 12h à la Gaîté lyrique. Bien sûr, la table ronde sera animée par Estelle Denis et Joël de Rosnay (invité d’honneur) et invitera des personnalités venues de plusieurs domaines différents : scientifique, culturel, médiatique, celui de l’entreprise, et bien sûr le grand public. L’événement est en effet libre d’accès et gratuit (dans la mesure des places disponibles).
Plus particulièrement, cette session autour du thème « Toute une vie à jouer » s’attachera à décrypter le comportement du joueur aux trois âges de sa vie : l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte :
« Jeux d’éveil, d’adresse, de société, jeux vidéo ou télévisés, jeux de hasard… Depuis notre plus petite enfance nous avons recours au jeu pour nous distraire, nous construire et nous exprimer. La deuxième édition d’(En)jeux de société invite à la réflexion sur notre rapport au jeu à chacune des étapes de la vie (enfance, adolescence et âge adulte) à travers trois thématiques : « Le jeu, l’activité sérieuse de l’enfant ? », « Jeux et enjeux du virtuel », « Le jeu, piment du quotidien ? ». Pour débattre, le 13 novembre, la Française des Jeux a réuni de nombreuses personnalités d’horizons différents : présentateurs télévisés, sociologues, psychologues, journalistes, chefs d’entreprises, concepteurs de jeux vidéo… Tous viendront partager leurs réflexions et leur point de vue tout au long de la matinée, auprès du grand public. »
La FDJ a initié ce projet il y a un an maintenant, et milite en faveur d’un jeu plus éthique, plus responsable. Elle encourage donc les travaux de recherche académique en sciences humaines et sociales dans le domaine du jeu en soutenant le Groupement d’intérêt scientifique « Jeu et Sociétés » piloté par les universités Paris-XIII (laboratoire CRESC), Paris Descartes (laboratoire Cerlis)-CNRS et Paris Ouest-Nanterre la Défense (Laboratoire Clypsyd).
Fascination, loisir ou obession, le jeu a toujours fait partie de la société, parmi toutes les cultures. Il en façonne les contours.


Article sponsorisé

Articles relatifs :

About Stéphanie Joly

D'abord critique littéraire dès 2004 pour le Journal de la Culture, puis pour la Presse littéraire. Collabore ensuite au Magazine des Livres, et à Boojum, l'animal littéraire en ligne. Tient un blog depuis 2003. Son nouveau site s'intitule désormais Paris-ci la Culture. Il parle de littérature, toujours, de cinéma, de théâtre, de musique, mais aussi de publicité, de séries TV. En bref : de Culture. Avec Paris-ci la Culture, la Culture a son divan, mais surtout, elle est relayée LIBREMENT. PILC Mag vient compléter le tout presque chaque mois : un magazine gratuit en ligne hébergé sur Calameo.