Histoire de la collaboration 1940-1945, un monde oublié

Un duo d’historiens

François Broche, spécialiste de la France Libre, est l’auteur de nombreux ouvrages, dont un Bir Hakeim enlevé (Perrin, 2008) et un Dictionnaire de la Collaboration (Belin, 2014) complet. Jean-François Muracciole, professeur d’Histoire contemporaine à Montpellier, est l’un des meilleurs connaisseurs de la Résistance et a publié Les français libres, l’autre résistance (Tallandier, 2009) et La libération de Paris (Tallandier, 2013). Ensemble ils ont dirigé Le Dictionnaire de la France Libre (Bouquins, 2010). En mars dernier, ils ont publié une histoire de la collaboration, embrassant à la fois Vichy et Paris, l’État français de Pétain et les ultra-collaborationnistes comme Doriot et Déat. Sacré pari dont on salue l’ambition !

Un ouvrage généraliste

De fait, cette Histoire de la Collaboration se veut un ouvrage pédagogique et synthétique, ce qui n’exclut pas la clarté et le dynamisme, alors qu’on pouvait craindre le pire de ce mariage de la carpe et du lapin ! Vichy n’est pas Paris et vice versa… Les auteurs donnent une présentation précise des motivations des tenants de la collaboration d’État (donc basés à Vichy) et de leurs illusions : jamais les allemands en effet ne souhaiteront explorer cette voie. Du côté des collaborationnistes (auxquels Pascal Ory a consacré un très bon livre), on retrouve les habituels Déat, Doriot mais aussi des écrivains comme Châteaubriant ou Paul Chack, des journalistes comme Luchaire (stipendié par l’ambassade d’Allemagne). Ceux-là sont à la recherche d’un rêve, celui d’une Europe nouvelle. Ces deux mondes de la Collaboration se croisent, s’opposent (Pétain déteste Déat par exemple) et travaillent aussi ensemble (Déat deviendra ministre en mars 1944). Broche et Muracciole consacrent un dernier chapitre intitulé « La trace et l’histoire » sur le souvenir de la période, entretenu par d’anciens acteurs puis par leurs héritiers. On ne peut que recommander cet ouvrage aux néophytes et aux curieux.

 

Sylvain Bonnet

François Broche & Jean-François Muracciole, Histoire de la collaboration 1940-1945, Tallandier, mars 2017, 620 pages, 27 €

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire, auteur de nouvelles et collaborateur de Boojum et ActuSF.