L’élan du coeur, la mémoire d’une première dame

Une femme de président atypique

Epouse de Georges Pompidou, successeur du général de Gaulle, Claude Pompidou a laissé le souvenir d’une femme discrète, élégante et aimant la vie de famille. Mieux que cela, Claude Pompidou aimait son mari, chose qui fait sourire quand on connaît les turpitudes des couples qui ont pris leur suite à l’Elysée. En 1997, elle avait publié L’élan du cœur, où elle racontait sa vie et son mari. Cet ouvrage est aujourd’hui disponible en poche chez Perrin.

Uneépoqueoubliée

Dans cet ouvrage on découvre une France oubliée, celle de l’avant-guerre où Georges rencontra et épousa Claude. Une France encore traditionnelle, marquée par le catholicisme, bientôt crucifié par la défaite de 1940. Même s’il ne fut pas résistant de la première heure, Pompidou rejoignit le cabinet du général de Gaulle, qu’il ne quitta plus. Sa femme évoque avec beaucoup de pudeur le Général dont elle souligne l’attention qu’il apportait aux autres et la grande mémoire. Elle parle aussi avec émotion de sa femme Yvonne, à qui elle rendit visite après la mort de son mari.

Desportraitsinattendus

Au travers des pages on découvre un Edward Heath qui joue du piano pour la reine Elisabeth ou un Brejnev qui raffole du pain français. Il n’y a pas ici d’analyse politique très poussée des relations internationales (quoique connaître les habitudes alimentaires d’un dirigeant n’est pas sans intérêt diplomatique) mais des portraits vivants. Enfin, elle raconte comment le centre qui porte aujourd’hui le nom de son mari, dédié à l’art contemporain a vu le jour. Voici un ouvrage singulier, issu de la plume d’une femme attachante.

Sylvain Bonnet

Claude Pompidou, L’élan du cœur, avant-propos d’Alain Pompidou, Perrin « Tempus », avril 2018, 224 pages, 7 €

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire, auteur de nouvelles et collaborateur de Boojum et ActuSF.