Koursk 1943, le combat des titans

L’historien et son traducteur

Auteur d’une thèse sur la bataille de Koursk, Roman Töppel est un historien allemand qui a travaillé sur l’édition critique de Mein Kampf. Il a aussi effectué des recherches sur l’histoire de la Waffen-SS. Les éditions Perrin éditent ici dans leur collection Tempus son ouvrage sur la bataille de Koursk paru en français en 2018 dans une traduction de Jean Lopez, lui-même spécialiste du front de l’est et rédacteur en chef de la revue Guerre et histoire. Un gage de qualité donc.

 

La plus grande bataille de chars de la seconde guerre mondiale

Si la bataille de Stalingrad marqua un tournant majeur, la Wehrmacht n’était pas encore battue et se réorganisa. Elle réussit même à reprendre Kharkov au printemps 1943, preuve de sa résilience. Hitler impose l’opération « Citadel » et compte sur de nouveaux matériels, dont les chars Tiger, pour l’emporter. L’opération est prévue pour l’été, après la période des boues. Mais, après la surprise initiale et malgré de nombreux coups de butoir, l’armée rouge, malgré d’énormes pertes, ne cède pas face aux allemands. Et Koursk se transforme en gigantesque bataille d’attrition impliquant une dizaine de milliers de chars et plusieurs millions de soldats. Et puis s’arrête. Les allemands ont échoué, c’est le seul fait indubitable.

Un tournant ?

Pour Roman Töppel, ce n’est pas pour autant un tournant de la guerre. Cependant, avec Koursk, les nazis comprennent progressivement qu’ils ne peuvent l’emporter militairement sur les soviétiques. Certains se mettent à espérer un armistice, un match nul mais la victoire s’échappe de leurs esprits. L’opération Bagration verra elle le triomphe de l’art opératif soviétique et verra reculer la Wehrmacht sur plus de 500 kilomètres. Voici en tout cas une bonne synthèse.

 

Sylvain Bonnet

Roman Töppel, Koursk 1943, présenté et traduit par Jean Lopez, Perrin, avril 2021, 384 pages, 9 €

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire et collaborateur de Boojum et ActuSF.