Les guerres des années folles, une période de tous les dangers




Un spécialiste des conflits du XXe siècle

François Cochet, professeur à l’université de Lorraine-Metz, est assez bien connu des amateurs d’histoire militaire pour avoir écrit avec Remy Porte La grande guerre, histoire de l’armée française 1914-1918 (Tallandier, 2017). Il s’associe à un groupe de chercheurs (citons Olivier Dard et Philippe Chassaigne, les plus connus) pour analyser la période qui s’ouvre après la fin des hostilités en France le 11 novembre 1918.

Une sortie de guerre difficile

Que cela soit pour l’Europe de l’Est, les pays issus de l’ancien empire ottoman ou le Proche-Orient, il est clair que la guerre ne se termine pas en 1918. Même les Américains, sortis du wilsonisme triomphant, continuent à intervenir militairement en Amérique latine mais aussi dans l’Extrême-Orient russe ou à Istanbul. Et puis il y a la guerre civile russe qui continue jusqu’en 1920, voire en 1921 avec la guerre contre la Pologne qui suit la « normalisation » de l’Ukraine (cela a un écho dans notre actualité). A Paris on danse le charleston mais ailleurs, c’est le son du fusil qui prédomine.

Une Europe instable

La guerre a mis à vif les nationalismes. Pensons à l’Italie dont les revendications liées aux promesses des alliés vont fournir un terreau utile au fascisme naissant (aidé par l’échec des socialistes à prendre le pouvoir). Songeons à la Grèce bientôt plongée dans un conflit avec la Turquie de Kemal qui va aboutir à la fin de la Smyrne grecque…Si l’Irlande, sans l’Ulster, parvient à obtenir son indépendance des Anglais, on en est loin du côté du Maroc, secoué par la guerre du Rif (belle contribution de Julie d’Andurain). La fin de la Grande guerre voit en tout cas les effectifs militaires baisser, mais la réflexion continue…Surtout en Allemagne, on connaît en 2022 la suite.

Cet ouvrage collectif est au final passionnant.

 

 

Sylvain Bonnet

François Cochet (sous la direction de), Les guerres des années folles, Passés composés, septembre 2021, 400 pages, 23 €


Share

Articles relatifs :

About Sylvain Bonnet

Spécialiste en romans noirs et ouvrages d'Histoire, auteur de nouvelles et collaborateur de Boojum et ActuSF.