Publications Archive

  • Entretien avec Anne-Sylvie Sprenger à l’occasion de la sortie de La veuve du Christ Editions Fayard Anne-Sylvie Sprenger semble avoir un goût particulier pour les romans extrêmes. Non qu’ils fassent...

    Anne-Sylvie Sprenger : le pire au service du meilleur

    Entretien avec Anne-Sylvie Sprenger à l’occasion de la sortie de La veuve du Christ Editions Fayard Anne-Sylvie Sprenger semble avoir un goût particulier pour les romans extrêmes. Non qu’ils fassent...

    Continue Reading...

  • Tu ne tenteras point ton bourreau à propos de La tentation du Christ de Anne-Sylvie Sprenger Pour son dernier roman, La veuve du Christ, Anne-Sylvie Sprenger s’est inspirée d’un fait...

    Tu ne tenteras point ton bourreau, à propos de La veuve du Christ, de Anne-Sylvie Sprenger

    Tu ne tenteras point ton bourreau à propos de La tentation du Christ de Anne-Sylvie Sprenger Pour son dernier roman, La veuve du Christ, Anne-Sylvie Sprenger s’est inspirée d’un fait...

    Continue Reading...

  • Dans le dernier livre paru dans la collection jeunesse des Editions Volpilière,une petite fille caresse le doux rêve de devenir papillon. Sara-Léa, c’est son nom, s’obstine à vouloir voler, au...

    "Colorer la douleur", à propos de La petite fille qui voulait devenir Papillon, de Elisabeth Robert

    Dans le dernier livre paru dans la collection jeunesse des Editions Volpilière,une petite fille caresse le doux rêve de devenir papillon. Sara-Léa, c’est son nom, s’obstine à vouloir voler, au...

    Continue Reading...

  • HhhH. Quatre lettres identiques comme un mantra haineux, horrible, hallucinant, honteux. Nous sommes bien loin du « M » prononcé assis en tailleur, l’esprit zen et libéré. Ce titre, aussi mystérieux qu’attirant...

    « Cet impossible sauvetage de l’Histoire », à propos de HHhH de Laurent Binet

    HhhH. Quatre lettres identiques comme un mantra haineux, horrible, hallucinant, honteux. Nous sommes bien loin du « M » prononcé assis en tailleur, l’esprit zen et libéré. Ce titre, aussi mystérieux qu’attirant...

    Continue Reading...

  • Dans son dernier roman, Maxence Fermine nous invite à suivre Henri Mouhot, explorateur français du XIXème siècle, méconnu malgré la passion et le caractère entêté qui l'ont porté de la France au Cambodge en passant par la Russie et le Royaume Unis.

    Et si Angkor m’était conté… à propos de : Le papillon de Siam de Maxence Fermine

    Dans son dernier roman, Maxence Fermine nous invite à suivre Henri Mouhot, explorateur français du XIXème siècle, méconnu malgré la passion et le caractère entêté qui l'ont porté de la France au Cambodge en passant par la Russie et le Royaume Unis.

    Continue Reading...

  • Dans Chez Eux, vous adoptiez le point de vue d’une petite fille juive séparée de ses parents pendant la guerre. Dans Les Mémoires d’un arbre, vous preniez possession du corps...

    Entretien avec Carole Zalberg, à l’occasion de la sortie de « Et qu’on m’emporte » en février 2009

    Dans Chez Eux, vous adoptiez le point de vue d’une petite fille juive séparée de ses parents pendant la guerre. Dans Les Mémoires d’un arbre, vous preniez possession du corps...

    Continue Reading...

  • Le 4 février 2009, Carole Zalberg a publié son sixième ouvrage, Et qu'on m'emporte. Il s'agit du second volet de sa Trilogie des tombeaux, entamée en 2008 avec La mère horizontale.

    Et qu’on m’emporte, Carole Zalberg

    Le 4 février 2009, Carole Zalberg a publié son sixième ouvrage, Et qu'on m'emporte. Il s'agit du second volet de sa Trilogie des tombeaux, entamée en 2008 avec La mère horizontale.

    Continue Reading...

  • C'est en 1954 que Bonjour tristesse est publié pour la première fois chez Julliard. Neuf années seulement séparent la France de la guerre. C'est une France qui se reconstruit encore. Alors, au même moment, une petite Françoise se plaît à peindre nonchalamment de longues heures de détente et d'ennui au bord de la plage, une petite jeunesse solitaire rechignant à travailler, quand ce verbe flambe sur toutes les lèvres.

    Pourquoi relire Bonjour Tristesse de Françoise Sagan ?

    C'est en 1954 que Bonjour tristesse est publié pour la première fois chez Julliard. Neuf années seulement séparent la France de la guerre. C'est une France qui se reconstruit encore. Alors, au même moment, une petite Françoise se plaît à peindre nonchalamment de longues heures de détente et d'ennui au bord de la plage, une petite jeunesse solitaire rechignant à travailler, quand ce verbe flambe sur toutes les lèvres.

    Continue Reading...

  • C’est ainsi. Chacun à leur manière, aux quatre coins du monde les hommes et les femmes font la guerre. Ainsi, tandis que les uns vont chercher Dieu ou la mort...

    D’un ailleurs l’autre, l’exil au bout du fusil. A propos de « Un dieu un animal » de Jérôme Ferrari

    C’est ainsi. Chacun à leur manière, aux quatre coins du monde les hommes et les femmes font la guerre. Ainsi, tandis que les uns vont chercher Dieu ou la mort...

    Continue Reading...

  • Que feriez-vous si vous entendiez, au milieu de la nuit, une jeune femme crier « Au secours, à l’aide !... il m’a poignardée.. je vais mourir… » ? Seriez-vous, cher lecteur, victime du syndrome Kitty Genovese ?

    Focale zéro, ou le crime intrinsèque : Est-ce ainsi que les femmes meurent ? de Didier Decoin

    Que feriez-vous si vous entendiez, au milieu de la nuit, une jeune femme crier « Au secours, à l’aide !... il m’a poignardée.. je vais mourir… » ? Seriez-vous, cher lecteur, victime du syndrome Kitty Genovese ?

    Continue Reading...

  • Voici un livre qui rassemble une troupe peu ordinaire. A vrai dire, on ne connaît probablement que très peu d’ouvrages qui puissent rassembler à la fois chefs d’Etats, scientifiques, romanciers,...

    Du people chez les Nobel : chic alors !

    Voici un livre qui rassemble une troupe peu ordinaire. A vrai dire, on ne connaît probablement que très peu d’ouvrages qui puissent rassembler à la fois chefs d’Etats, scientifiques, romanciers,...

    Continue Reading...

  • L'humain est ainsi fait. Croisant son prochain au plus mal de lui-même il prend peur. La misère, la détresse et le malheur effraient comme des maladies contagieuses. On les contracte par l'empathie, et l'altruisme. Aussi convient-il de se garder le plus possible de ces sentiments à risque.

    Chronique d’un déclin ordinaire, à propos d’Un hiver avec Baudelaire, de Harold Cobert

    L'humain est ainsi fait. Croisant son prochain au plus mal de lui-même il prend peur. La misère, la détresse et le malheur effraient comme des maladies contagieuses. On les contracte par l'empathie, et l'altruisme. Aussi convient-il de se garder le plus possible de ces sentiments à risque.

    Continue Reading...

  • Nikolaï est marié à Véra et l’aime passionnément : presque trop sans doute tant son amour le rend prisonnier. Tandis qu’elle est actrice de théâtre, lui est au chômage. Tout...

    Dialogue avec l’imposture, à propos de Véra, d’Alexandre Skorobogatov

    Nikolaï est marié à Véra et l’aime passionnément : presque trop sans doute tant son amour le rend prisonnier. Tandis qu’elle est actrice de théâtre, lui est au chômage. Tout...

    Continue Reading...

  • Alexandre Skorobogatov, encore trop peu connu en France, évoque les difficultés d'une publication libre en Russie, la censure, la qualité des traductions de la littérature russe. Voici le parcours d'un écrivain qui se donne tout entier à son art.

    Entretien avec Alexandre Skorobogatov, auteur de Véra

    Alexandre Skorobogatov, encore trop peu connu en France, évoque les difficultés d'une publication libre en Russie, la censure, la qualité des traductions de la littérature russe. Voici le parcours d'un écrivain qui se donne tout entier à son art.

    Continue Reading...

  • Jérôme Ferrari a accepté, en février 2009, de répondre à quelques unes de mes questions pour le Magazine des Livres. Il tente d'expliquer son rapport à l'écriture, aux personnages de ses romans.

    Entretien avec Jérôme Ferrari, pour Un dieu un animal

    Jérôme Ferrari a accepté, en février 2009, de répondre à quelques unes de mes questions pour le Magazine des Livres. Il tente d'expliquer son rapport à l'écriture, aux personnages de ses romans.

    Continue Reading...

  • Harold Cobert, à l'occasion de la sortie de son ouvrage Un hiver avec Baudelaire, aux éditions Héloïse d'Ormesson, a accepté de répondre à quelques-unes de mes questions pour le Magazine des Livres.

    Entretien avec Harold Cobert (Un hiver avec Baudelaire)

    Harold Cobert, à l'occasion de la sortie de son ouvrage Un hiver avec Baudelaire, aux éditions Héloïse d'Ormesson, a accepté de répondre à quelques-unes de mes questions pour le Magazine des Livres.

    Continue Reading...


Get Widget