Algérie Archive

  • Retour à l’Algérie En cette année de commémoration de la fin de la guerre d’Algérie, c’est au tour de Sylvie Thénault, après Malika Rahal et Jacques Frémeaux de sortir un...

    Les ratonnades d’Alger 1956, la guerre qui ne passe pas

    Retour à l’Algérie En cette année de commémoration de la fin de la guerre d’Algérie, c’est au tour de Sylvie Thénault, après Malika Rahal et Jacques Frémeaux de sortir un...

    Continue Reading...

  • Une spécialiste d’histoire coloniale Professeure émérite à l’université Toulouse-Jean-Jaurès, Colette Zytnicki est une spécialiste de l’histoire coloniale. On lui doit de nombreux ouvrages dont Un village à l’heure coloniale, Draria...

    La conquête, comment les français ont pris possession de l’Algérie

    Une spécialiste d’histoire coloniale Professeure émérite à l’université Toulouse-Jean-Jaurès, Colette Zytnicki est une spécialiste de l’histoire coloniale. On lui doit de nombreux ouvrages dont Un village à l’heure coloniale, Draria...

    Continue Reading...

  • Le spécialiste de l’empire colonial On ne présentera pas Jacques Frémeaux, un des meilleurs connaisseurs de l’empire colonial français et de l’histoire du Maghreb, professeur émérite à la Sorbonne. Il...

    Algérie 1914-1962 de la Grande guerre à l’indépendance

    Le spécialiste de l’empire colonial On ne présentera pas Jacques Frémeaux, un des meilleurs connaisseurs de l’empire colonial français et de l’histoire du Maghreb, professeur émérite à la Sorbonne. Il...

    Continue Reading...

  • Un sujet compliqué pour un français Ah l’Algérie on en finira jamais ! c’est sur cette expression de mon père que j’ai commencé ce livre d’Akram Belkaïd, journaliste au Monde diplomatique....

    L’Algérie en 100 questions, si loin et si proche

    Un sujet compliqué pour un français Ah l’Algérie on en finira jamais ! c’est sur cette expression de mon père que j’ai commencé ce livre d’Akram Belkaïd, journaliste au Monde diplomatique....

    Continue Reading...

  • Le théâtre du Rond-Point diffuse jusqu’au 10 novembre une délicieuse odeur : celle du couscous de Fellag et de ses Petits chocs des civilisations. De Fellag, je n’avais rien vu ni...

    Petits chocs des civilisations – Un spectacle de Fellag

    Le théâtre du Rond-Point diffuse jusqu’au 10 novembre une délicieuse odeur : celle du couscous de Fellag et de ses Petits chocs des civilisations. De Fellag, je n’avais rien vu ni...

    Continue Reading...

  • La bande dessinée au secours de la mémoire 8 février 1962. Un accord n’a pas encore été trouvé entre l’Algérie et la France. Nous ne sommes pas encore aux accords...

    Dans l’ombre de Charonne, Désirée et Alain Frappier

    La bande dessinée au secours de la mémoire 8 février 1962. Un accord n’a pas encore été trouvé entre l’Algérie et la France. Nous ne sommes pas encore aux accords...

    Continue Reading...

  •   Cette affiche vous intrigue lorsque vous la voyez dans le métro ? Elle vous dit que ce qui se passe en Algérie, en Palestine, en Tunisie, et dans beaucoup...

    Peurs sur la ville – Monnaie de Paris (I)

      Cette affiche vous intrigue lorsque vous la voyez dans le métro ? Elle vous dit que ce qui se passe en Algérie, en Palestine, en Tunisie, et dans beaucoup...

    Continue Reading...

  • À l'occasion de la publication de son quatrième roman chez Actes Sud, Jérôme Ferrari a accepté de revenir avec nous sur les thèmes de son oeuvre, sur la relation qu'il entretient avec l'écriture. Rencontre avec un auteur soucieux de vérité.

    « Tout est terriblement proche », Entretien avec Jérôme Ferrari

    À l'occasion de la publication de son quatrième roman chez Actes Sud, Jérôme Ferrari a accepté de revenir avec nous sur les thèmes de son oeuvre, sur la relation qu'il entretient avec l'écriture. Rencontre avec un auteur soucieux de vérité.

    Continue Reading...

  • Nous sommes en 1957, à Alger, et André Degorce est capitaine de l'armée française chargée de capturer Tahar, le chef de l'Armée de Libération Nationale, en remontant lentement le fil de la hiérarchie d'un organigramme terroriste. Le seul moyen de remonter cet organigramme est de torturer chacun des membres capturés jusqu'à ce qu'on obtienne les informations menant à la tête suivante.

    Où j’ai laissé mon âme, de Jérôme Ferrari

    Nous sommes en 1957, à Alger, et André Degorce est capitaine de l'armée française chargée de capturer Tahar, le chef de l'Armée de Libération Nationale, en remontant lentement le fil de la hiérarchie d'un organigramme terroriste. Le seul moyen de remonter cet organigramme est de torturer chacun des membres capturés jusqu'à ce qu'on obtienne les informations menant à la tête suivante.

    Continue Reading...

  • Jérôme Ferrari sera à l'Escale Littéraire le samedi 9 octobre de 16h à 19h30.
Il sera également à la Librairie Point de Rencontre le jeudi 14 octobre à 18h30

    Jérôme Ferrari Corse-Paris-Corse

    Jérôme Ferrari sera à l'Escale Littéraire le samedi 9 octobre de 16h à 19h30. Il sera également à la Librairie Point de Rencontre le jeudi 14 octobre à 18h30

    Continue Reading...

  • C’est ainsi. Chacun à leur manière, aux quatre coins du monde les hommes et les femmes font la guerre. Ainsi, tandis que les uns vont chercher Dieu ou la mort...

    D’un ailleurs l’autre, l’exil au bout du fusil. A propos de « Un dieu un animal » de Jérôme Ferrari

    C’est ainsi. Chacun à leur manière, aux quatre coins du monde les hommes et les femmes font la guerre. Ainsi, tandis que les uns vont chercher Dieu ou la mort...

    Continue Reading...

  • Jérôme Ferrari a accepté, en février 2009, de répondre à quelques unes de mes questions pour le Magazine des Livres. Il tente d'expliquer son rapport à l'écriture, aux personnages de ses romans.

    Entretien avec Jérôme Ferrari, pour Un dieu un animal

    Jérôme Ferrari a accepté, en février 2009, de répondre à quelques unes de mes questions pour le Magazine des Livres. Il tente d'expliquer son rapport à l'écriture, aux personnages de ses romans.

    Continue Reading...


Get Widget