Farniente Archive

  • Tout commence par : « J'aurais aimé écrire : « Sébastien montait les marches quatre à quatre, en siflant et en soufflant un peu. » Cela m'aurait amusée de reprendre maintenant les personnages d'il y a dix ans (...) ».

    Des bleus à l'âme, Françoise Sagan

    Tout commence par : « J'aurais aimé écrire : « Sébastien montait les marches quatre à quatre, en siflant et en soufflant un peu. » Cela m'aurait amusée de reprendre maintenant les personnages d'il y a dix ans (...) ».

    Continue Reading...

  • Dans le dernier roman d'Amélie Nothomb, qui comme chaque année est sorti un peu en avance sur la rentrée littéraire, Baptiste Bordave a l'opportunité de changer de vie, ou plutôt, de voler l'identité d'un homme qui a le mauvais goût de mourir chez lui. Une trame géniale à priori que celle choisie par l'auteur, qui part bien entendu d'une idée assez savamment tordue pour construire une petite fable dont elle a le secret.

    Le fait du Prince, d'Amélie Nothomb

    Dans le dernier roman d'Amélie Nothomb, qui comme chaque année est sorti un peu en avance sur la rentrée littéraire, Baptiste Bordave a l'opportunité de changer de vie, ou plutôt, de voler l'identité d'un homme qui a le mauvais goût de mourir chez lui. Une trame géniale à priori que celle choisie par l'auteur, qui part bien entendu d'une idée assez savamment tordue pour construire une petite fable dont elle a le secret.

    Continue Reading...

  • C'est en 1954 que Bonjour tristesse est publié pour la première fois chez Julliard. Neuf années seulement séparent la France de la guerre. C'est une France qui se reconstruit encore. Alors, au même moment, une petite Françoise se plaît à peindre nonchalamment de longues heures de détente et d'ennui au bord de la plage, une petite jeunesse solitaire rechignant à travailler, quand ce verbe flambe sur toutes les lèvres.

    Pourquoi relire Bonjour Tristesse de Françoise Sagan ?

    C'est en 1954 que Bonjour tristesse est publié pour la première fois chez Julliard. Neuf années seulement séparent la France de la guerre. C'est une France qui se reconstruit encore. Alors, au même moment, une petite Françoise se plaît à peindre nonchalamment de longues heures de détente et d'ennui au bord de la plage, une petite jeunesse solitaire rechignant à travailler, quand ce verbe flambe sur toutes les lèvres.

    Continue Reading...