Où j’ai laissé mon âme Archive

  • Nous sommes en 1957, à Alger, et André Degorce est capitaine de l'armée française chargée de capturer Tahar, le chef de l'Armée de Libération Nationale, en remontant lentement le fil de la hiérarchie d'un organigramme terroriste. Le seul moyen de remonter cet organigramme est de torturer chacun des membres capturés jusqu'à ce qu'on obtienne les informations menant à la tête suivante.

    Où j’ai laissé mon âme, de Jérôme Ferrari

    Nous sommes en 1957, à Alger, et André Degorce est capitaine de l'armée française chargée de capturer Tahar, le chef de l'Armée de Libération Nationale, en remontant lentement le fil de la hiérarchie d'un organigramme terroriste. Le seul moyen de remonter cet organigramme est de torturer chacun des membres capturés jusqu'à ce qu'on obtienne les informations menant à la tête suivante.

    Continue Reading...